Accueil | Quoi de neuf? | Photos | Histoires | Sources | Rapports | Cimetières | Pierre tombales | Statistiques | Noms de famille

 Chronologie de l'histoire du Québec (1600 à 1750)

AccueilAccueil    ChercherChercher    Se connecter - Utilisateur: anonymeSe connecter   



Source :

L'encyclopédie En Ligne Universelle


Nous avons inséré ici les événements vécus par les Sabourin dans la Chronologie historique de la Nouvelle France. Ces ajouts nous permettrons de bien situer nos ancêtres à travers l'histoire.
________________________________________________________________________

Années 1600

    

- 3 juillet 1608


    - Samuel de Champlain, le " Père de la Nouvelle-France ", débarque au pied du cap Diamant et fonde la ville de Québec. " L'établissement compte 28 personnes. Au cours de l'hiver, 20 des 28 hommes meurent "

    

- 1609


    - Conclusion d'une alliance avec les Hurons. En pleine guerre, Champlain et ses 60 " alliés " font face à 200 Iroquois. Champlain braque son arquebuse et fait feu sur l'un des Iroquois.
     " L'effet est semblable à celui de la bombe atomique sur le Japon en 1945. Les Iroquois sont absolument terrifiés. L'homme blanc exploite sa supériorité technique non pas pour aider l'homme rouge [l'Amérindien]
     mais pour le réduire au rang des colonisés. " [Bergeron, p. 25]

Années 1610



    

    - Naissance vers 1611 de Jehan Sabourin et Antoinette (Thoinette) Pinaud
     (On croyait lire Étienette Joineaux, mais des recherches plus poussées nous confirment que le nom est bien Antoinette Pinaud.Les dates et lieux de naissance ne sont pas connus.)


    

- 15 octobre 1612


    - Champlain devient lieutenant du vice-roi en Nouvelle-France.

    

- 2 juin 1615


    - Arrivée des Récollets de Rouen (les premiers missionnaires sont le père Denis Jamet, Jean Dolbeau, Joseph Le Caron et le frère Pacifique Duplessis [Lacoursière, p. 56]) ;
    ils construisent une maison et une chapelle.

    

- 1617


    - Arrivée du Louis Hébert, premier agriculteur de la colonie, (et son épouse, Marie Rollet, ainsi que leur trois enfants), " le véritable père du peuple québécois ", qui deviendra procureur du roi.
    - Apparemment, Louis Hébert avait visité la Nouvelle-France en 1604 et 1613 avant de décider de s'y établir.

    

- 1618


     - Champlain propose à Louis XIII dans un mémoire d'évangéliser les indigènes et d'établir des centres importants.

    

- 1619


     - Le duc de Charles Huault de Montmorency devient vice-roi (il confirme Champlain dans ses fonctions).

Années 1620



    

- 1625


    - Arrivée des Jésuites (les premiers Jésuites à venir sont le père Charles Lalemant [supérieur], le père Enemond Massé et le père Jean de Brébeuf ;
     les frères Gilbert Burel et François Charton les accompagnent [Lacoursière, p. 56]).

    

- 29 avril 1627


    - Fondation par Armand de Richelieu de la Compagnie de la Nouvelle-France ou des Cent-Associés, regroupement de cent marchands et aristocrates déterminés à développer (coloniser) la Nouvelle-France.
     C'est une compagnie privée visant à contribuer aux efforts de colonisation (et qui détenait le monopole de la traite des fourrures). La compagnie avait le devoir d'amener 300 colons par année, et ce jusqu'en 1643.
     - Début du régime seigneurial en Nouvelle-France.

    

- 16 juillet 1629


    - Champlain doit céder Québec aux frères David, Louis, Thomas Kirke " à cause du manque de vivres. Les Kirke n'auront pas plus de chance : l'épidémie et la disette
    leur prennent 14 soldats lors de leur premier hivernement " [Hare, p. 16.]. Tandis que Québec est prise par les frères Kirke, la France et l'Angleterre avaient déjà signé la paix.
     Les nouvelles possessions anglaises devront être restituées. L'Angleterre tergiversera pendant trois ans avant de restituer la colonie aux Français.

Années 1630



    

- 29 mars 1632


    - Le traité de Saint-Germain-en-Laye restitue la Nouvelle-France, mais le père Paul Le Jeune constate le piètre état de la colonie. La Compagnie de la Nouvelle-France
    reprend ses activités d'exploitation des pelleteries en Nouvelle-France. Débarquement à Québec d'un premier contingent de 40 personnes qui viennent réclamer le poste à l'Angleterre. [Hare, p. 16.]

    - Les Jésuites (dont les Relations seront un instrument pour promouvoir la colonie auprès des Français bien nantis et cultivés [Brown, Craig. p. 135.]) remplacent les Récollets.

    

- 4 juillet 1634


    - Envoyé par Champlain, Nicolas Goupil, sieur de La Violette remonte le fleuve et débarque à l'embouchure de la rivière Saint-Maurice ;
    il commence la construction d'une troisième habitation : fondation de Trois-Rivières.

    

- 1635


    - Les Jésuites fondent le collège de Québec. " Les Jésuites, maîtres pédagogues reconnus sous l'Ancien Régime, sont fiers de leur collège qu'ils prétendent être l'égal de leurs écoles européennes.
    On y enseigne le cours classique complet […] l'enseignement de la grammaire (latine, française et grecque), des humanités, de la rhétorique et de la philosophie
    ou science (logique, métaphysique, physique et mathématique) " [Hare, p. 91.]. Les Jésuites ouvrent une école primaire pour les jeunes garçons à la Haute-Ville de Québec. [Hare, p. 90.]

    

- 25 décembre 1635


    - Mort de Champlain (la Nouvelle-France compte moins de 200 habitants).

    

- 1636


    - Arrivée du nouveau gouverneur Charles Huault de Montmagny qui est chargé par la compagnie des Cent-Associés de fonder une ville. Il trace les alignements de la ville et entreprend de construire un nouveau fort.
     Il établit les limites de la ville et de sa banlieue et ouvre les premières artères dont le grand chemin du cap Rouge ou chemin Saint-Louis. [Hare, p. 16.]

    

- 1639


    - Jean-Jacques Olier (futur fondateur des Sulpiciens), Paul Chomedey de Maisonneuve (*1612 Neuville-sur-Marne-†1676), Jeanne Mance (*1606 Langres-†1673)
    et Angélique de Bullion fondent la Société de Notre-Dame de Montréal. La compagnie des Cent-Associés concèdent l'île de Montréal comme seigneurie à la société. [Bergeron, p. 30]

    

- 1er août 1639


    - Arrivée des Ursulines (Marie de l'Incarnation) (autre site). La même année, elles enseignent aux jeunes filles dans leur maison à la Basse-Ville de Québec. [Hare, p. 90.]
     Arrivée des Hospitalières venues fonder un hôpital.

    

- 1640 ou avant


    - Mariage de Jehan Sabourin et de Antoinette Pinaud
     Reste à trouver la date et le lieu. (Leur fils Jean naît entre 1640 et 1641.)


Années 1640



1641

TOUS DROITS RÉSERVÉS, Sabourin © 2007

Population de la Nouvelle-France : environ 300.

Population de la Nouvelle-Angleterre : 50 000.

    

     - Naissance de Jean Sabourin  notre ancêtre vers 1641. Il fut le premier Sabourin arrivé en Nouvelle-France. On pense qu'il est né à Montalembert, auparavant situé en Angoumois, Poitou,
      aujourd'hui dans le département de Deux Sèvres, Poitou.Mais encore aucune preuve à ce jour.


    

    - Naissance de Mathurine Renou notre ancêtre vers 1641 qui fut l'épouse de Jean, le premier Sabourin arrivé en Nouvelle-France. À l'occasion de leur mariage, elle est dit native du bourg de Rié, Poitou, France.       On croit qu'il pourrait s'agir de Notre-Dame de Riez ou St. Hilaire de Riez situé aujourd'hui dans le département de la Vendée, région Poitou.

    

- 13 juin 1641


    - Début de la première guerre franco-iroquoise (en dépit des nombreux traités de paix qui interrompront la guerre, elle durera tout de même 25 ans).

    

- 8 août 1641


    - Jeanne Mance arrive à Québec pour fonder Ville-Marie [Montréal]. (Maisonneuve arrivera à Tadoussac vers le 20 septembre 1641.)

    

- 17 mai 1642


    - Paul Chomedey de Maisonneuve et Jeanne Mance, accompagnés d'une cinquantaine de personnes, débarquent sur l'île de Montréal : fondation de Ville-Marie [c'est-à-dire Montréal].
     La messe de fondation de Ville-Marie a lieu le lendemain, soit le 18 mai 1642.
     - La première construction bâtie à Montréal est une clôture de palis située où s'élève actuellement la nouvelle douane.

    

- Automne 1642


    - Jeanne Mance fonde l'Hôtel-Dieu.

    

- 9 juin 1643


    - Les Iroquois livrent une guerre d'embuscades contre le poste de Ville-Marie [Montréal] (mort de cinq colons).

    

- 30 mars 1644


    - Les chiens, dont la fameuse chienne Pilote, dénichent des Iroquois cachés dans les alentours. Maisonneuve prépare l'attaque. Il s'avère cependant que les Iroquois sont au nombre de 200.
     Les Français doivent rapidement battre en retraite.

    

- 20 septembre 1645


    - Paix avec les Agniers (Iroquois). Elle ne durera qu'un an.

    

    - Naissance vers 1646 de Denis Sabourin dit Chaunière, fils de Jean Sabourin et de Catherine Moquin, Saumur, France. Arrivé en Nouvelle France en 1671.

    

- 15 octobre 1646


    - Reprise des hostilités avec les Agniers quand ces derniers capturent le père Isaac Jogue et Jean de La Lande. Les Agniers se rendent compte que les Français qui reviennent d'Europe
     causent des décès dans leurs communautés (microbes). Pour conjurer la mort, un Agnier tue d'un coup de hache le père Jogue le ( 18 octobre 1646) et le lendemain Jean de La Lande.

    

- 27 mars 1647


    - Création du Conseil de Québec " chargé de l'ordre et de la justice en Nouvelle-France. Il était formé, à l'origine, des gouverneurs de Québec et de Montréal et du supérieur des jésuites.
    En 1663, le Conseil de Québec a été supprimé et remplacé par le Conseil Souverain " [Musée virtuel de la Nouvelle-France].

    

- 16 mars 1649


    - Les Iroquois attaquent les missions huronnes ; ils capturent les jésuites Jean de Brébeuf et Gabriel Lalemant qui meurent ce jour-là à Saint-Ignace comme martyrs.

Années 1650



    

- 26 juillet 1651


    - Deux cents Iroquois attaquent l'Hôtel-Dieu de Jeanne Mance. L'attaque dure de 6 h 00 à 18 h 00. " Denis Archambault est tué, lorsque la pièce de canon à laquelle
    il s'apprêtait à mettre le feu lui explose en plein visage " [Lacoursière : 1:1995, p. 96].

    

- 22 septembre 1653


    - " Maisonneuve revient de France avec 100 soldats engagés pour défendre Montréal contre les Iroquois. À bord du navire se trouve Marguerite Bourgeoys (*1620 Troyes-†1700), venue pour ouvrir une école.
     Elle écrit qu'à Québec tout est si pauvre que cela fait pitié. À son arrivée à Montréal, elle ne trouve pas d'enfants d'âge scolaire à cause de la forte mortalité infantile " [Beauchemin, p. 5].

    

- 1657


    - Arrivée des Sulpiciens à Montréal.

    

- 1658


    - Marguerite Bourgeoys inaugure une école pour l'éducation des Françaises et des Indiennes et fonde la Congrégation de Notre-Dame. Paul Chomedey de Maisonneuve devient gouverneur de l'île.

    

- juin 1659


    - Arrivée du vicaire apostolique François de Laval

Années 1660



    

- 1er mai 1660


    - Adam Dollard des Ormeaux et 16 de ses amis arrivent à Long-Sault et attendent, dans les restes d'une palissade abandonnée, les Iroquois (qui avaient déclaré la guerre aux Blancs) et qui remontent
     la rivière Ottawa. Ne sachant pas que le groupe d'Iroquois compte environ 300 hommes, ils se barricadent dans leur palissade où ils seront assiégés pendant une semaine.
     Les Hurons font défection, l'eau se met à manquer, et quand un baril de poudre explose dans la palissade, les assiégés tombent aux mains des Iroquois.
     Neuf des survivants seront torturés à mort puis mangés.

    

- 16 mars 1661


    - Louis XIV [âgé de 22 ans], assumant le pouvoir véritable [il avait été couronné roi de France dès 1643, à l'âge de cinq ans], charge son ministre Jean-Baptiste Colbert de réorganiser la Nouvelle-France.
     À l'avenir, le gouverneur sera nommé par le roi. La fonction du gouverneur est désormais de voir aux relations extérieures de la colonie et de commander l'armée [Bergeron, p. 33].

1663

TOUS DROITS RÉSERVÉS, Sabourin © 2007

Population de la Nouvelle-France : 2 500.

Population de la Nouvelle-Angleterre : 80 000.



    

- 24 février 1663


    - Louis XIV, depuis peu au pouvoir, après avoir demandé des comptes à la Compagnie des Cent-Associés, et remarquant qu'elle n'a pas rempli son devoir d'assurer la colonisation de la Nouvelle-France,
     dissout la Compagnie et rattache la colonie à la Couronne : c'est la fin de 60 ans de compagnies privilégiées.

    

- 26 mars 1663


    - François de Laval fonde le Séminaire de Québec " pour former des prêtres canadiens ". Il réussit à faire imposer la dîme pour le soutien des prêtres du clergé [Brown, Craig. p. 142.].
     Institution du gouvernement royal, lequel entraînera l'affaiblissement de la domination cléricale sur la colonie.

    

-mars 1663


    - " Création du Conseil souverain, premier appareil politique donné à la Nouvelle-France, qui est élevée au statut de province française " [Beauchemin, p. 5].

    

- Début de l'été 1663


    - Arrivée des " filles du roi " (de 1663 à 1673, environ 775 femmes acceptent l'offre du roi [Brown, Craig. p. 174.]). La majorité s'établit " à Québec avant leur mariage, environ la moitié s'y marient puis,
     après une naissance, vont s'installer ailleurs dans la colonie " [Hare, p. 35.].

    

- 17 octobre 1663


    - Élection du premier maire de Québec : Jean-Baptiste Legardeur de Repentigny.

    

- mai 1664


    - Louis XIV crée la Compagnie des Indes occidentales, laquelle ne survivra qu'une dizaine d'années. La compagnie avait le devoir de veiller à la conversion des Amérindiens ;
     elle permettait le commerce sur la côte ouest africaine, sur la côte est de l'Amérique du Sud, au Canada, en Acadie et à Terre-Neuve. Sa charte sera révoquée en 1675. [Myers, p. 4]

    

- 1665


    - Jean-Baptiste Colbert nomme Jean Talon intendant de la Nouvelle-France (jusqu'en 1668, puis de 1670 à 1672) ; il reçoit " le règlement de la justice, police & finance dans la colonie " [Hare, p. 84.].

    

- 29 Avril 1665


    - Mariage de Jean Sabourin et Mathurine Renou nos ancêtres à la Chapelle Sainte Marguerite du couvent des Sœurs Blanches. paroisse Notre-Dame de Cougnes, La Rochelle, Aunis, France


    

- 19 juin 1665


    - Le régiment de Carignan-Salières, de mille trois cents hommes, arrive à Québec […] avec mission d'envahir l'Iroquoisie. […]
     La paix assurée, on licencie le régiment et le roi fait comprendre aux officiers qu'il veut les voir s'établir en Nouvelle-France [Brown, p. 143 et p. 148.].

1666

TOUS DROITS RÉSERVÉS, Sabourin © 2007

Population de la Nouvelle-France : 3 418 (63 % d'hommes).

    

    - Naissance de Pierre Sabourin vers 1666 à La Rochelle, Aunis, France. Il y a possibilité que ce soit le 19 août 1666, mais reste à confirmer.

    

- 1666


    - Durant l'automne, les soldats de Carignan-Salières, sous le commandement de Alexandre de Prouville, le Marquis de Tracy et du gouverneur de Courcelles, envahissent le territoire des Iroquois du sud.,br>      Voir la guerre franco-iroquoise.

    

- 1667



    - Signature du traité d'un traité de paix avec les Iroquois.

    

- 1669


    - Arrivée au Canada de Jean Sabourin, son épouse Mathurine Renou et de leur fils Pierre.


Années 1670



1672

TOUS DROITS RÉSERVÉS, Sabourin © 2007

Population de la Nouvelle-France : 6 700.

Population de la Nouvelle-Angleterre : 120 000.



    

- 3 Juillet 1670


    - Naissance de Catherine 'Françoise' Sabourin,fille de Jean Sabourin et de Mathurine Renou à Charlesbourg, Québec, Canada


    

    - 1671 -Première mention de Denis Sabourin dit Chaunière, en Nouvelle France. - Valet de François Marie Perrot, deuxième gouverneur de Montréal.

    

- 1672


    - Louis Buade de Frontenac devient gouverneur de la Nouvelle-France le 17 avril.

    

- 31 Août 1672


    - Naissance de Marie 'Madeleine' Sabourin, fille de Jean Sabourin et de Mathurine Renou à Charlesbourg, Québec, Canada


    

- 23 Novembre 1674


    - Naissance de Jean Sabourin, fils de Jean Sabourin et de Mathurine Renou à Charlesbourg, Québec, Canada. Il prendra le nom Sabourin dit Chaunière lorsqu'il atteint près de 50 ans.


    

- 1675


    - L'expression coureur des bois fait son apparition pour désigner les hommes qui troquent les peaux et les pelleteries avec les Amérindiens.

    

- 1675


    - Arrivée du nouvel intendant Jacques Duchesneau de la Doussinière et d'Ambault.

    

- 1674


    - François de Laval devient premier évêque de la Nouvelle-France suite à la création du diocèse de Québec.

    

- 01 Juillet 1676


    - Naissance de Marie 'Jeanne' Sabourin, fille de Jean Sabourin et de Mathurine Renou à Charlesbourg, Québec, Canada


    

- 1678


    - Naissance de Guillaume Sabourin .- Lors du Recensement 1681 à Québec, un enfant Guillaume, 3 ans, est recensé chez Jean Sabourin. Nous n'avons aucune autre information à son sujet - pas de baptême, de confirmation, de mariage, de décès, pas d'actes notariés


Années 1680



    

- 14 Avril 1681


     - Décès de Mathurine Renou l'épouse de Jean Sabourin à Montréal, Québec, Canada


    

- 1682


    - Arrivée du gouverneur Joseph-Antoine Le Febvre de La Barre et de l'intendant Jacques de Meulles.

    

- 1682


    - René Robert Cavelier de La Salle prend possession du bassin du Mississippi pour le roi de France.


    

- 22 Septembre 1682



    - Mariage de Jean Sabourin (veuf de Mathurine Renou) et Marie Gaillard-Daire (Veuve Jean Perrier, elle est une fille du roy)


    

- 1684



    - Pierre-Esprit Radisson, un coureur des bois, trahit la France et aide les Anglais à s'emparer du Fort Bourbon.

    

- 12 Novembre 1685


    - Mariage de Catherine Françoise Sabourin , fille de Jean Sabourin et de Mathurine Renou avec Claude De La Mothe
 à Lachine, Québec

    

- 1685


    - Jacques-René de Brisay, marquis de Denonville devient gouverneur de la Nouvelle-France.

    

- 17 Novembre 1687


    - Mariage de Catherine Françoise Sabourin (Veuve Claude De La Mothe ) avec Pierre Serat-Coquillart


    

- 24 Mai 1688


    - Mariage de Pierre Sabourin (fils de Jean et Mathurine) avec Marie Josephte 'Madeleine' Perrier (fille de Jean Perrier et Marie Gaillard-Daire) à Montréal (Église Notre-Dame), Québec, Canada


    

- Dans la nuit du 4 au 5 août 1689


    - Massacre de Lachine le 5 août.

    

- 1689


    - Frontenac est nommé gouverneur de la Nouvelle-France une deuxième fois.

1689

TOUS DROITS RÉSERVÉS, Sabourin © 2007

Population de la Nouvelle-France : 15 000.

Population de la Nouvelle-Angleterre : 200 000.



Années 1690



    

- 1692


    - Marie-Madeleine Jarret de Verchères devient héroine de la Nouvelle-France en défendant un fort qui attendait des renforts.

    

- 1698


    - Louis-Hector de Callière devient gouverneur de la Nouvelle-France. Frontenac meurt la même année en novembre.

Années 1700



    

- 1701


    - Signature de la Grande Paix de Montréal entre 39 chefs indiens, les Français et les Anglais le 4 août.

    

- 1703


    - Philippe Rigaud de Vaudreuil, gouverneur de Montréal, est promu gouverneur de la Nouvelle-France lorsque de Callière meurt à Montréal.

    

- 1704


    - Claude de Ramezay devient gouverneur de Montréal le 15 mai.

Années 1710



    

- 1712


    - À son apogée, la Nouvelle-France s'étend de Terre-Neuve aux pieds des montagnes rocheuses et de la baie d'Hudson au golfe du Mexique.

    

- 1713


    - La population française dans toute l'Amérique du Nord ne compte que 12 000 âmes, alors que les colonies britanniques de la côte est sont peuplées par presque un million de colons.

    

- 1713


    - Signature du traité d'Utrecht (1713).

1715

TOUS DROITS RÉSERVÉS, Sabourin © 2007

Population de la Nouvelle-France : 18 500.

Population de la Nouvelle-Angleterre : 434 000.



Années 1720



    

- 1720


    - Québec est fortifiée par le roi de France.

    

- 1726


    - Charles de Beauharnois de La Boische d'Orléans est nommé gouverneur de la Nouvelle-France.

Années 1730



    

- 1731


    - Début de la construction du Chemin du Roy reliant Québec et Montréal.

    

- 1734


    - Marie-Joseph Angélique, un esclave noire, est pendue pour avoir mis le feu à la demeure de ses maîtres.

Années 1740



    

- 1745


    - La forteresse de Louisbourg tombe aux Anglais.

    

- 1748


    - Signature du traité d'Aix-la-Chapelle le 17 octobre.

    

- 1748


    - Roland-Michel Barrin, comte de La Galissonnière devient gouverneur intérimaire.

    

- 1749


    - Jacques-Pierre de Taffanel, marquis de Jonquière est nommé gouverneur de la Nouvelle-France.

Années 1750



    

- 1752


    - Ange Duquesne, marquis de Menneville devient gouverneur de la Nouvelle-France.

    

- 1754


    - Un recensement évalue la population française de la Nouvelle-France à 55 009 habitants.

    

- 1754


    - Début de la guerre de la conquête entre la Grande-Bretagne et la France pour le contrôle de l'Amérique du Nord. Cette guerre fait parti de la guerre de Sept Ans.



________________________________________________________________________